Salle omnisport – Bourcefranc-le-Chapus

date
Décembre 2016 – Janvier 2017
maître d'ouvrage
Ville de Bourcefranc-le-Chapus
maître d'oeuvre
Ville de Bourcefranc-le-Chapus

Réfection de la structure lamellé collé

La charpente lamellé collé de la salle omnisport présentait des signes d’affaiblissement liés à une mauvaise protection des structures porteuses extérieures. De plus, des problèmes dimensionnels ont été révélés lors d’un diagnostic établit par un bureau d’études structure.
Renofors est intervenue afin de renforcer les pieds de poteaux et les bandeaux de rive en appliquant ses procédés sous cahiers des charges. Renofors a proposé et appliqué une méthodologie particulière de mise en sécurité pour la découpe des pieds sans intervenir à l’intérieur de la salle.

Description du chantier :

Les principales opérations ont consisté à :

– mettre en sécurité par étaiement avec « béquilles métalliques »,
– découper 7 pieds de poteaux et mettre en œuvre des prothèses lamellé collé connectées à l’existant selon cahiers des charges Renofors,
– reconstituer les sections altérées des bandeaux de rive au mortier de résine époxydique,
– stabiliser les arbalétriers par étrésillons et croix bois,
– lasurer l’ensemble des bois extérieurs.

Techniques utilisées :

Mise en sécurité / Renforcement par prothèses / Reconstitution de section à la résine époxydique / Lasurage

Réfection de la structure lamellé collé

La charpente lamellé collé de la salle omnisport présentait des signes d’affaiblissement liés à une mauvaise protection des structures porteuses extérieures. De plus, des problèmes dimensionnels ont été révélés lors d’un diagnostic établit par un bureau d’études structure.
Renofors est intervenue afin de renforcer les pieds de poteaux et les bandeaux de rive en appliquant ses procédés sous cahiers des charges. Renofors a proposé et appliqué une méthodologie particulière de mise en sécurité pour la découpe des pieds sans intervenir à l’intérieur de la salle.

Description du chantier :

Les principales opérations ont consisté à :

– mettre en sécurité par étaiement avec « béquilles métalliques »,
– découper 7 pieds de poteaux et mettre en œuvre des prothèses lamellé collé connectées à l’existant selon cahiers des charges Renofors,
– reconstituer les sections altérées des bandeaux de rive au mortier de résine époxydique,
– stabiliser les arbalétriers par étrésillons et croix bois,
– lasurer l’ensemble des bois extérieurs.

Techniques utilisées :

Mise en sécurité / Renforcement par prothèses / Reconstitution de section à la résine époxydique / Lasurage